-:- Episode 2 -:-

  

Oh, ben dis donc, le temps change vite, par ici !
Moi qui pensais que dans le Pays-où-il-y-a-la-mer-et-les-vaches, il faisait moins froid…
La saison des pluies est déjà finie !

  

Aujourd’hui, comme on ne peut pas aller dîner « de l’autre côté de l’eau » *, c’est soirée dégustation chez Séverine. Youpiii ! Des fromages exotiques…
  
Heu…
Il sent bizarre, celui-ci…
  
Séverine, tu es sûre qu’il est encore bon ?
– Mais oui, Gratouille, t’en fais pas. Il est même plutôt jeune, et ça, c’est un Pont-l’Evêque pour les touristes…


  

Bon, c’était un peu fort au début, mais c’est pas mauvais. Voyons la suite.
Merci, Séverine, pas trop quand même !…
  
  
Oh, mais… MAIS… QU’EST-CE QUE C’EST QUE CA ???
Du Kamembir ? C’est ça, le Kamembir ? Mais ça sent la vache !
OoOoH, quelle horreur !


  

Mais pourquoi ça tourne autour de moi tout à coup ?
Séverine, ça va paaas…


  

Gratouille ! GRATOUILLE !!! Hé ho !?!
Bah zut, alors ? Je suis pas vétérinaire, moi !


   

Ouf, tu m’as fait une sacrée peur ! Désolée, Gratouille, je ne pensais pas que… enfin, j’ai enlevé le camembert. Ca va mieux ?
– Oui. C’est moi qui suis désolée, Séverine, j’ai pas l’habitude.
  
– Tiens, ça, ça devrait te plaire. Des petits croquants. Et les enfants te donnent des bonbons au chocolat.
– Chouette, alors, j’adore les bliblis au choc’ola !


   

Gratouille, je t’épargne le Calvados, c’est un alcool un peu fort. Normalement, c’est bon après le repas, mais là… ça me fait un peu peur !
– Oui, je crois que ça vaut mieux, Séverine. Je vais aller me coucher.
  
– Bonne nuit, Gratouille. Je t’ai mis une pomme au cas où tu aurais une petite faim cette nuit…


      

     Oh la la… Impossible de m’endormir.
Ils sont gentils, mais on mange beaucoup, chez les Grands-Pieds.

Encore une semaine comme ça et je ne rentrerai plus dans ma robe, c’est sûr !

  

[*de l’autre côté de l’eau = de l’autre côté de la Seine ; pour nous qui sommes du côté du Havre, cela indique donc Honfleur, Deauville-Trouville, le Marais Vernier, Pont-Audemer etc… Et inversement pour les honfleurais, par exemple, qui utilisent la même expression pour parler du Havre !]

-:-:-:-:-:-:-:-

 

Gratouille n’a eu aucune suite malheureuse de sa dégustation, ne vous inquiétez pas. Je n’ai pas insisté, pour le camembert… Par contre, le Pont-l’Evêque lui plaît bien, finalement ! Elle s’en fait des petits cass’crout’ tous les jours !
Pour garder la ligne, elle vient de temps en temps faire un petit footing avec moi – enfin, quand il n’y a pas de neige.
La suite de ses aventures en Normandie très bientôt. la prochaine fois, si le temps le permet, nous irons donc « de l’autre côté de l’eau »*.

  
Et sinon, retrouvez son histoire et celles de ses congénères sur le blog de l’Autre, ici :
http://eric.seiler.over-blog.com/

  
  

19 commentaires

  1. Je ne savais pas que le camembert pouvait avoir cet effet sur les souris primitives !

    En tout cas, essaie de ne pas la noyer quand tu iras avec elle de l’autre côté de l’eau.

    Bisou et bonne journée, Séverine. J’aime beaucoup ta mise en scène !

  2. Author

    C’est le « vrai » camembert, un peu coulant et odorifère, qui a malheureusement déplu à Gratouille…

    Heureusement que je ne lui ai pas proposé le Maroilles de mon vrai pays ! ^^ Ou pire, le Vieux-Lille !!! 🙂

    Bisous Quichottine, passe une bonne journée également

  3. Excellent, j’adore.
    Et en plus tu dois bien te marrer
    Un p’tit sac de bisous
    Claude

  4. Author

    Oui Claude ! Ca prend du temps, mine de rien, de scénariser tout ça, mais je me marre beaucoup, en effet !!!
    Et je suis sûre que je ne suis pas la seule… 😉
    Bisous et à bientôt !

  5. Effectivement, tu n’es pas la seule à rigoler; après chaque image je me demande ce qui va se passer, bravo…j’espère qu’il y a une longue suite!
    Bises.

  6. Séverine… tu sais bien que c’est le GRUYERE que Gratouille aime bien!! mais bon, oui, faut gouter à tout, comme les petits nenfants!! rire

  7. Author

    >>Môman : bah, oui et non… Jusqu’à Noël, je pense, et puis après, elle ira découvrir une autre région ! 😉
    Je suis contente que ça te plaise !
    Bisous

    >>Mahina : du gruyère, on en mange partout, mais du camembert de Lanquetot, eh bien… on en mange surtout à côté de Lanquetot ! (nous vivons à 7 km 😉 )
    C’était l’occasion… mais, bof, raté !
    Je reviendrai à des choses plus civilisées, promis

  8. J’ai eu très peur ! Gratouille était terriblement verte, et pas que par sa couleur naturelle !!!
    Même que l’odeur du camembert est arrivée jusqu’en Berry … 😉
    Séverine, j’espère que tu ne comptes pas lui faire tâter au Livarot  » hors d’âge  » lorsque vous irez de l’autre côté de l’eau !
    Mais je sais que tu es prévenante et attentionnée : Gratouille est aux petits soins chez toi, elle a même une timbale rose qui ne la quitte pas (remplie de jus de pomme ?) … J’adore ! :-))

    Bisous à vous deux, à bientôt …

  9. Author

    Hihihi, Midolu, non, les fromages très « faits » qui la font tomber dans les pommes, ça suffit ! 🙂
    Sa petite timbale rose, oui, elle est mignonne, hein ? Jus de pomme pendant les repas, un peu d’eau au cas où elle aurait soif la nuit… c’est comme elle veut !!!

    Là, nous sommes au coin du feu… il fait très froid, j’imagine que chez toi c’est pareil.
    Gros bisous

  10. B’en alors Gratouille!
    Y’a pas mieux qu’un bon calendos bien fait, bien coulant, bien odorant!!!
    Et le maroille! Ah le maroille! J’en rêve!
    J’en mangeais au petit déj avec mon grand-père du fromage, trempé dans le café, siouplé!!!
    Allez Gratouille, un effort…
    Super Séverine! Belle mise en scène!
    Quel courage!
    Bises à tous!

  11. Author

    Les tartines de Maroilles le matin avec le café, ça fait « cliché » depuis les Ch’tis, mais ça le fait bien !!!
    Et même au goûter, tiens. Je me faisais souvent une collation « Maroilles » quand j’attendais Hugo et que j’avais faim toute la journée… raison pour laquelle il aime tant les fromages en général et celui-ci en particulier ? 😉

    Gratouille ne sait pas ce qu’elle perd, vraiment !
    Bisous Valoo, bon courage à toi

  12. Bonjour Séverine,
    Alors, on s’amuse bien ?
    En tout cas, moi, j’aime bien les aventures de Gratouille.
    Quel temps ! Tu n’es pas trop ennuyée avec la neige ?
    Gros bisous
    Cat

  13. Author

    Il faut bien rigoler, de temps en temps !… 🙂
    Ca aère la tête et après je travaille mieux, finalement.

    BEAUCOUP de neige ici, mais là, il fait beau et ça dégèle un peu, donc ça ira tout au long de la journée normalement, ça ne sera pas l’enfer prévu.
    Et toi, ça tombe un peu ?
    Gros bisous

  14. rhoooo Gratouille, c’est trop bon le camenbert qui pue ! t’as bien de la chance de goûter à tous ces bons produits !
    trop bien
    bisous de Clo et bliblisous de Matioré !

  15. Author

    Elle est un peu délicate, Gratouille !… Mais pas grave, les enfants « en ont plus », du camembert, et ils lui laissent le Pont-l’Evêque en échange !!! 😉
    Bisous à vous deux

  16. ben votons Gratouille! T’aime pas le qui pue! hoooo! hihi … Ramène-nous ton qui pue, qu’on tombe aussi raides mortes … de rire …
    Bisous et bliblisous de toute la tribu.

  17. Author

    On l’a fini, ce fromage (avec difficulté, j’avoue), il n’y a plus rien à ramener !!! A part des souvenirs…
    Bisous à toi 🙂

  18. Après ce régime normand Il va falloir faire un peu de sport Gratouille……bon pas facile je sais avec cette neige. Bonnes fêtes.

  19. Author

    Eh oui, elle en a fait, quand même !
    Merci, et très bonnes fêtes à vous également

Comments are closed.