Désolée pour le titre (vivement les vacances suivantes !), mais c’est exactement ce que vous trouverez dans le pêle-mêle ci-dessous, en attendant quelques images d’un projet de peinture sur toile très original que je vous montrerai si son commanditaire est d’accord…
  

  
Pour commencer avec la couture, j’ai donc utilisé quelques restes du tissu de garnissage de ma malle pour me faire une housse digne de ce nom pour ma machine à coudre : coton épais anthracite, liserés zig-zag framboise, poche double extérieure pour mes canettes, mètre ruban, etc. Exactement ce qu’il fallait pour remplacer le pauvre truc en plastique qui l’accompagnait depuis que je l’ai !
  
Ensuite, eh bien un doudou géant (30 cm !) pour une petite cousine qui fêtera bientôt ses deux mois (oui, je sais, je suis très en retard)… J’espère qu’il ne lui flanquera pas la frousse ! ^^ Pour cette abeille, les yeux ne sont pas en feutrine, mais cousus directement en zig-zag très serré blanc pour le fond, puis une pupille noire de la même manière par-dessus.
  
Et enfin, grands préparatifs du camping de la semaine prochaine en famille, avec de quoi garder le frais, bien s’asseoir, bien dormir…
Pour la petite histoire, comme il y a rupture de stock sur toutes les tentes familiales chez tous les marchands de la région – mais non vous ne rêvez pas !!! – j’ai rusé et acheté une « tente salle à manger », un dôme basique de 3mx3m et 1m85 de haut, pour accompagner notre « tente à coucher », qui elle, est plus du haut de gamme. Les avantages étant que c’est justement séparable, que le total est 3 fois moins cher qu’une familiale, et que les deux structures sont hyper faciles à monter et à replier, contrairement aux grandes tentes tout-en-un.
Pas folle, l’abeille ! Euh, la guêpe. En général, c’est moi qui me tape le montage et le démontage. 😉
  
Voili voilà ! Belle journée à tous !
  
  

8 commentaires

  1. Juste un essai… j’aime bien ta housse, il faudrait d’ailleurs que j’en fasse une pour la mienne !

    Une bonne idée pour la tente…

    De belles vacances en perspective !

    Bisous.

  2. Author

    Ca a marché, tu vois !
    Et sur l’autre article aussi !!! Peut-être qu’en me connectant à ta place et en ayant un commentaire validé, ça a débloqué le système ?
    En tout cas, le système débloque un peu… 😉

    Et oui, on va se changer les idées, pas trop loin, pas trop cher en plus, et en faisant des choses inhabituelles : les vacances, quoi ! 🙂
    Gros bisous

  3. Bravo pour la housse et la belle abeille!!!
    Quant à la tente: pas bête du tout!
    La notre c’est une tente unique qu’il faut monter en 3600 secondes… pfff… ça me fatigue d’avance!
    Bonnes vacances les loulous! Bisous à tous!

  4. Author

    3600 ??? Mince !!!
    Finalement, la rupture de stock va peut-être nous servir, je te dirai ce que la famille en a pensé sur place…
    Gros bisous

  5. Sympa ta housse de machine à coudre.
    Bonnes vacances en perspectives, alors !
    Bisous
    Cat

  6. Author

    Merci Cat !
    Oui, une petite évasion sur la côte avant de retravailler un peu, puis de repartir au Pays Basque quelques jours fin août… Des vacances morcelées mais très agréables.
    Gros bisous

  7. Pratique, la housse, et très mignonne abeille-doudou !
    Mais, ne t’en fais pas pour le doudou, les enfants qui en adoptent un ont tendance à le garder très très très longtemps comme compagnon fidèle … 😉

    Pour la tente (ou plutôt les tentes), les circonstances ont bien fait les choses. Bonnes escapades !

    A bientôt, Séverine, et bisous !

  8. Author

    Le doudou est bien arrivé à destination, et j’ai même eu la photo : l’abeille fait les 2/3 de la taille de sa petite propriétaire, tu imagines !?? 😀
    On va bientôt tester les tentes en situation, et si ça fonctionne, à nous les vacances itinérantes l’année prochaine !… Le fiston voudrait aller à Barcelone, ça sera sans doute possible, donc.
    Bises, Midolu, à bientôt !

Comments are closed.