Intense désespoir ce matin dès 6h00 lorsque nous avons accueilli les exposants (il y a eu une bonne moitié de courageux) de notre grand vide-greniers… jusqu’au moment où il a fallu leur dire à 9h00 qu’ils pouvaient décidément repartir – en les remerciant d’être restés aussi longtemps sous un tel déluge…
  
Evidemment, cet après-midi, il ne pleuvait plus.
  
 

7 commentaires

  1. Dommage qu’on ne puisse pas appuyer sur le bouton « beau temps »! Je pense que de nombreuses manifestations ont été annulées aujourd’hui à cause de ce temps pourri, c’est flippant pour les organisateurs…Allez, cool, zen, relax, carpe diem, le soleil revient.
    Bises.

  2. Author

    Oui… mais en attendant une éventuelle autre occasion à la rentrée, on est quand même à 1000 ou 1500 euros près, dans notre petite asso…
    C’est vraiment moche.
    Bisous

  3. ZUT!!!
    Si j’avais pu, je vous aurais envoyé un peu de ce magnifique soleil qui m’a valu de chaudes rougeurs sur les épaules ce matin, en raison d’une rando cycliste!…
    Navrée pour vous, vraiment…
    La pluie n’est arrivée que doucement chez nous en fin de journée…
    Nous, c’est la semaine dernière qu’on en a été pour notre compte!
    Décidément, c’est un coup en haut, un coup à droite…
    Vivement que l’été soit là…
    Tu crois que ça existe encore????
    J’espère…
    Bises!

  4. Author

    L’été ? J’espère aussi qu’il va arriver, des oiseaux de mauvais augure disent que ça sera une semaine pas trop mal, deux semaines moches… Enfin, maintenant c’est passé, et je suis par contre contente que tu aies pu profiter d’une belle journée !!! 🙂
    Bises

  5. Pas de chance !!!!

    Le colis pour ta maman part demain matin .Je l’envoie directement chez elle .
    Gros bisous
    Cat

  6. Author

    Eh non, voilà, le moral dans les chaussettes depuis hier !… Et aujourd’hui, il devait pleuvoir, résultat : PAS UNE GOUTTE !!! :-O
    Merci pour le colis, Cat !!!
    Gros bisous

  7. Toi aussi tu as essuyé le déluge ?
    Quel dommage ! Mais j’espère que tu as retrouvé le moral.

Comments are closed.