Ces quatre mignonnes illus auraient pu être destinées à la fameuse inauguration de rucher-école dont je vous parlais la semaine dernière, mais mes « conditions » n’ayant pas été acceptées, je ne participerai donc pas à l’événement…
 
J’m’énerve pas, j’explique…  😉
  
Comme ça se passe à 70 km de chez moi et qu’on me demandait de désorganiser mon WE – samedi et dimanche déjà remplis – pour venir à un truc pour lequel les moyens de publicité, le public attendu etc. étaient inconnus (…), j’ai demandé quatre choses visiblement extravagantes :
– le défraiement de mes trajets (50 euros par jour, eh oui, 140 km + les péages ça fait ça, avec un taux kilométrique standard que pratiquent par exemple les écoles…)
– un sandwich le midi
– un minimum de pub (mon nom sur un bout de papier ou une affiche (puisque je devais préparer des choses exprès et apporter des créations et des livres, autant que les gens soient éventuellement intéressés et amènent leurs enfants !)
– la possibilité de vendre des créas sur place
  
Eh bien NON, mes amis, l’asso qui est très récente et n’a pas reçu les subventions de la ville n’a pas un sou en poche et a refusé de m’indemniser.  
Du coup, me voilà jetée comme une malpropre, et j’assume complètement le fait de ne pas m’y rendre gratos.
  
En fait, dans les métiers purement artistiques, faut être riche par ailleurs et accepter de perdre du fric à chaque fois que vous travaillez…
  
Mais si vous voulez une de ces quatre repros, dites-le moi, je ne connais pas encore leur prix mais je vais les faire imprimer et proposer des choses sympas et pas chères.
  
   

12 commentaires

  1. Mais, t’as tout-à-fait raison, faut pas prendre les gens pour des imbéciles, je crois qu’on compte de plus en plus sur le bénévolat, c’est facile et c’est pas cher !!! Cherchez à qui ça profite! Tu occuperas sans doute ton temps à toute autre chose du coup…
    Ceci dit, je réserve le tableau du haut à gauche, avec tous les coquelicots, je pense que je serai même livrée à domicile (merci)(première à le demander, première servie).
    Bises.

  2. Author

    Ouais, c’est nul, hein. Je suis un peu dégoûtée, à vrai dire, encore un mauvais plan qui va se finir par… rien du tout. Du coup, je serai à 100% au vide-greniers, c’est l’avantage…
    Et oui, je te réserve un tableau aux coquelicots. Je pense que je vais faire une planche de 4 par dessin, ça fera une toute petite série numérotée ! ^^
    Merciii
    et gros bisous

  3. Bonjour Séverine,
    C’est vrai ce que tu dis.Tu as eu raison de ne pas te laisser faire.
    Ils sont très beaux, tes tableaux.Dommage, je n’ai plus d’enfants en bas âge et pas encore de petits enfants.Sinon, je me serais bien laissé tenter.

    Gros bisous
    Cat

  4. Author

    Merci Cat. C’est parfois dur de voir plein de trucs vous échapper, comme ça… mais si c’est pour perdre des sous, toute seule dans des coins paumés, ça ne vaut pas forcément le coup !…
    Gros bisous

  5. J’te rassure – même si ça ne te rassure pas, c’est une façon de dire!- c’est partout pareil!!!
    « Y’a plus de sous ma bonne dame!!! »
    « Votre presta est trop chère… vous vous rendez pas compte!!! »
    « B’en du coup, vous allez nous faire ça à l’oeil, hein, ça vous fera connaître… »
    B’en voyons!…
    C’est vrai qu’après tout, on ne fait que s’amuser, c’est bien connu… Faut qu’on assume!!!
    Arghhh…
    Je meurs………………………………

  6. Author

    Moi je suis déjà mourue………………..

    C’est lamentable.
    Tu sais, je crois que la prochaine fois qu’on ira faire nos courses, il faudra tenter le coup :
    « Oh, je suis désolée, je n’ai plus de sous sur mon compte… mais vous n’allez pas me refuser ça, que vous dirait votre conscience ? Mes enfants et moi on a vraiiiiiment besoin de tout ce qu’il y a dans ce caddie. Et puis je parlerai en bien de vous et de votre enseigne à mes amis, qui sont très nombreux : ça vous fera connaître !!!!!) 😀

    Bisous Valoo, et allez, il faut qu’on s’en remette…

  7. Tu les imprimerais en format carte postale ?

    (je comprends tout à fait que tu n’y sois pas allée gratuitement)

    Bisous et bonne semaine, je n’ai pas d’ordi jusqu’à mardi.

  8. Tu as des raisons d’être déçue et je comprends parfaitement ton refus de te déplacer … D’autant plus que tu avais déjà engagé des frais et que tu avais pris du temps pour préparer l’exposition …

    Les reproductions sont toutes charmantes.
    Z’ont raté quelque chose, ceux qui n’ont pas maintenu l’invitation !

    Garde le moral, Séverine, il y aura d’autres satisfactions.
    Bisous

  9. Author

    >>Quichottine : elles seront en 13×18 cm, sur papier épais, 4 exemplaires seulement par repro ; j’attends des nouvelles de l’imprimeur, qualité, prix total etc…

    Bonne semaine Quichottine, et à mardi prochain, alors ! 🙂

    >>Midolu : oui, en fait, presque tout était prêt. Et je ne comprends même pas pourquoi leur souci d’avoir une PROFESSIONNELLE (en grand parce qu’ils ont bien insisté là-dessus, en plus !!!) n’a pas été jusqu’à prévoir un défraiement, surtout que j’avais bien annoncé la couleur dès les premières secondes.

    Enfin, tout n’est pas perdu, je crois que les repros vont être sympas et je garde bon moral notamment grâce à vos gentils commentaires, merci à toutes celles qui me rendent régulièrement visite ! 🙂
    Bisous à toi, Midolu, et bonne journée

  10. C’est comme quand on me dit « on cherche des gens pour animer le village » (plutôt au moment des marchés de Noel par exemple), j’ai envie de leur répondre embauchez un clown mais ne faites pas venir des gens qui cherchent à gagner leur vie de leur main simplement pour servir de singe devant 100 personnes. Et ouais parce qu’en plus je paye pour y aller, maso moi, mdr.
    Bref tu as raison, comme j’ai lu dans les autres commentaires, le bénévolat c’est bien, mais en dehors du travail, c’est bien sa définition…
    Courage ! bizzzz

  11. Author

    Exactement, Catherine. Pour faire du bénévolat, j’ai plein d’autres occasions !^^
    Je vois qu’on est à la même enseigne, et que peu de gens se rendent compte que ce que nous faisons est bien un métier, pas juste une « passion » – je commence à détester ce mot…
    Bisous et bon mercredi !

  12. bon, j’attends aussi les nouvelles de ton imprimeur… je crois que ces reproductions plairaient bien à mes petites filles. 🙂

Comments are closed.