Oh ! Mais qu’est-ce que c’est que cette grosse boule pleine, mais vraiment pleine, de trucs partout ?  (enfin, pour l’instant…)
  
Vous l’avez deviné, un dessin un p’tit peu symbolique, notre bonne vieille Terre entre les mains de la jeune génération… qui, hélas, va hériter d’un beau merdier.
Je vous montrerai la totalité du visuel (avec les textes placés) un peu plus tard, il s’agit d’un concours… dont vous devinez le cadre, j’en suis sûre.
  
« Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants. »
Léopold Sédar Senghor

  
  

9 commentaires

  1. La nature va avoir besoin de soutien… et dès maintenant !

    Il ne faut pas laisser faire aux autres ce que l’on peut faire soi-même.

    Sourire du matin pour toi. J’aime beaucoup ce dessin.

    Bisous et bonne journée.

  2. Author

    Tu as raison. Mais c’est à se demander si les adultes d’aujourd’hui arrivent à comprendre cette nécessité…

    Parfois je me dis que les enfants sont bien plus sensés, et que, par leur biais, les choses peuvent bouger davantage.
    Est-ce qu’on ne réagit pas plus lorsqu’un enfant nous sort une des grandes vérités dont il a le secret ?… ^^ La même sortant de la bouche d’un « grand » a souvent moins d’impact.

    Enfin, faisons notre part – voir même plus, et espérons que les suivants feront aussi !
    Bisous et bonne journée Quichottine

  3. Je suis d’accord avec toi quant à l’impact des paroles enfantines… espérons que ça continue à fonctionner.

    Bisous et bonne soirée à toi, Séverine.

  4. Un bien beau dessin effectivement, très parlant pour nous qui sommes conscients, qui agissons déjà à notre petit mais utile niveau, qu’en est-il des « autres »?
    Bises.

  5. Author

    >>Quichottine : continuons à prêter l’oreille, ils ont plein de choses à nous dire, j’en suis sûre ! Bisous et à demain

    >>Maman : oui, on se dit parfois « bah, à quoi ça sert, ces toutes petites choses ? Juste à côté, il y a une usine qui fait ceci, des tas d’agriculteurs qui font cela… ». Mais en même temps, n’aurions-nous pas un peu mal à la conscience si nous ne tentions pas de faire notre part ?… Comme tu dis, c’est quand même UTILE, il faut en être persuadés. Gros bisous et à demain également ! ^^

  6. J’ai hâte de voir la suite!!!
    Enfin… je parle de ton dessin, hein, parce que la suite de là où nous en sommes, je suis moins pressée…
    C’est une bonne idée!!!
    Bises!
    Valoo

  7. Author

    Mon amie Sophie (éditrice d’Arthur & cie), qui m’a transmis l’avis de concours, a dit que c’était réussi avec le reste des éléments ! Il y a un peu de texte, et la typographie est… euh… tout à fait dans le ton ! ^^

    Mais, blague à part, moi non plus je n’ai pas hâte à dans quelques années. Si on ne peut pas changer radicalement et rapidement nos façons de produire, de vivre, de consommer… et de considérer le reste du monde, ben il y a du souci à se faire ! 🙁

    Bisous, ma belle, et bonne soirée malgré tout !

  8. C’est un très beau dessin, et la symbolique est forte.

    Les enfants aussi sont à éduquer, ils imitent leurs parents, alors montrons-leur les gestes et les comportements nécessaires pour sauvegarder la Terre …

    Malheureusement, nous ne prêchons souvent que des convaincus …

    Bisous, Séverine, et bon samedi.

  9. Author

    Merci beaucoup, Midolu. J’espère que le symbole ainsi que la démarche graphique plairont au jury…
    Tu as raison concernant tes deuxième et troisième phrase ! Hélas ! Mais c’est en répétant qu’on peut éventuellement arriver à faire passer -au moins – une partie du message…
    Très bon samedi à toi et gros bisous

Comments are closed.