Dans le Courrier Cauchois ce matin, il y avait une page spéciale « Culture Jeunesse » en haut de laquelle les membres du groupe Cabriole étaient mis à l’honneur (je vous montrerai ça très bientôt, quand leur dernier album – et tout ce qui va avec – sera sorti !), et en-dessous, eh bien c’était moi (avant que je ne passe entre les mains de la coiffeuse) :

A télécharger en version PDF :
Article-CourrierCauchois_21052010  
  
Comme on dit dans le pays de Caux, « j’suis rien fière ! »…
Merci à Charlie Goudal, une nouvelle fois, pour ce bel article !
  
  

9 commentaires

  1. On emploie la même expression chez nous !
    Mais tu as de quoi être fière.
    Bisous
    cat

  2. Author

    Merci beaucoup, Cat !

    Et contente d’avoir lu que tout s’était bien passé pour ton fils, c’est un grand soulagement.
    Bisous ensoleillés

  3. Fière de toi je suis (en fait depuis toujours et tu le sais) mais je le redis.
    Bises.

  4. :-)) Tu mérites cet hommage, et tu as raison d’être fière, Séverine.
    En plus, ça fait é-nor-mé-ment de bien !

    Félicitations, encore et toujours, et bises

  5. Author

    Merci beaucoup, Midolu. En effet, ça flatte… et quand on a bossé à 150% avant, dans des conditions pas toujours drôles, ça fait une chouette récompense !!! 🙂
    Bises à toi, et bonne fin de soirée !

  6. C’est un bel article, en effet!
    Tu l’as mérité!
    Dont acte!
    Félicitations et continue!
    Bizous!

  7. Je suis contente que ton travail soit ainsi reconnu.
    Bisous, Séverine. Passe une belle soirée.

  8. Author

    Merci Quichottine ! Et la page dans le journal me vaut des appels pour des présentations du livre, en plus… 🙂
    Bisous et bonne fin de soirée à toi

Comments are closed.