Je n’en crois pas mes oreilles…
  
  

« Hardpic », le hérisson, lève le bout du nez,
D’un trop court roupillon le voici extirpé,
Il regarde, bougon, le grand calendrier
Et se dit
« nom de nom : nous sommes en janvier… ! »
Le maudit carillon n’a pas encore sonné,
La saison sans grillons n’en est qu’à sa moitié ;
Cependant, sur le front, la guerre est déclarée :
Un bruyant bûcheron s’est mis à tronçonner…
  

  
Quand on naît hérisson, dormeur invétéré,
Ça vous met le bourdon d’être ainsi réveillé,
Et pour que les ronrons puissent recommencer,
Le prince des buissons doit trouver une idée.
Autour de sa maison l’atmosphère est ouatée,
– Pour la compréhension, disons qu’il a neigé -,
Simple est sa décision, «
Hardpic » doit placer
Dans ses deux pavillons de la neige tassée…
  

  
Le dormeur tatillon, ainsi appareillé,
Fait un nouveau plongeon dans sa nuit étoilée ;
Quand, soumise aux rayons, la neige aura fondu,
C’est au chant du grillon qu’il sortira des nues…
  
  
KERFON LE CELTE
  

  

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Poème inédit !  Mais il y a plein d’autres merveilles dans “PANNE DES SENS” :
    

    
et sinon, tout, et bien plus encore, est sur le site de Kerfon le Celte :
http://www.kerfon-le-celte.net.
    
* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

8 commentaires

  1. Ah !!!
    Ce matin nous affichons le même sujet…. (lol)

    Bonne journée à toi et aux visiteurs…

    KLC

  2. Author

    Oui, tiens, quelle coïncidence !!! 😉

    Belle journée également, Kerfon !

  3. bonjour séverine
    justement je viens de passer chez kerfon et je vous félicite tout les 2 pour votre travail.
    Je vais de moins en moins sur le net pour diverses raisons ce qui fait que tu me vois moins sur ton blog.
    Je te fais de gros bisous
    bonne continuation Séverine et prends soin de toi

  4. Author

    Oui, j’ai lu… Eh bien je pense malgré tout bien à toi, et prends bien soin de toi et des tiens !
    Gros bisous

  5. Il en a de la chance ce petit hérisson de pouvoir se rendormir jusqu’au printemps, bon ceci dit, il rate quand-même certainement beaucoup de choses mais il se réveillera avec le soleil.
    Belle histoire et belles illustrations, comme chaque fois!
    Bises.

  6. Author

    J’aimerais bien aussi me mettre du coton dans les oreilles, parfois… enfin, surtout au ski 😉 😉 😉

    Cette petite bête risque en effet de rater de bien belles choses… mais je crois que nous ne sommes pas beaucoup à profiter de l’instant, que ce soit en hiver, en été, ici ou ailleurs !… Alors tant pis pour lui ! 🙂
    Bonne nuit et bisous !

  7. J’aime beaucoup vos duos…

    J’avais vu celui-ci chez Kerfon ce matin.

    Magnifique !

    Bisous à vous deux.

  8. Author

    Merci Quichottine !
    C’est vraiment un plaisir, que ces exercices à quatre mains !!!

    Bisous à toi et bonne fin de semaine

Comments are closed.