Vous avez bien suivi hier ? Bon, je ne vous ferai pas d’interro écrite avant de passer à la suite, alors.  😉
  
Etape number two : le tracé
  

  
On n’est pas OBLIGE de tout reporter pile poil, hein, si un détail nous apparaît subitement comme plus approprié au dernier moment, on peut faire une modif, mais à partir du moment où on s’est décidé pour un modèle avec un cadrage bien précis, il faut s’y tenir.
Attention à l’équilibre des masses dans le tableau (en général, on « pose » un tableau en mettant une forme « lourde » – en termes de couleurs, formes, traits, proportions… – en bas, et on ne met pas tout d’un seul côté de la toile non plus), et éventuellement à la perspective, quelle qu’elle soit (qui vous permet de différencier les choses proches et le lointain).
  
Important aussi : sans aller jusqu’à respecter le « nombre d’or » pour positionner un élément important du tableau, on s’arrange généralement pour le mettre aux alentours d’1/3 d’une des deux dimensions (au moins) de la composition.
Par exemple : ici vous voyez que sur la partie gauche du modèle, le champ de coquelicots est le plus « haut » à environ 1/3 de la largeur, et aboutit sur une sorte d’anse ou de plage en arrière-plan => c’est par là que je veux que le regard se dirige, comme si j’allais inviter le spectateur à traverser le champ dans cette direction pour aller observer la mer à cet endroit précis… On verra à la fin si c’est gagné ! 
Voilà.
Et à ce point du travail, on se rend aussi bien compte que le lointain sera un mélange de mer et de ciel tout floutés (l’horizon n’est pas franchement tracé), et que plus on s’approchera, plus il y aura de grosses fleurs bien nettes et contrastées. Et je vais quand même délimiter la terre du ciel sur les deux côtés, pour qu’on sache où on met les pieds !…
  
A bientôt pour la suite !
  
  
  

8 commentaires

  1. C’est très intéressant de voir comment tu procèdes pour la construction d’un tableau, on le voit naître petit à petit.

    Merci aussi pour ton invitation, on ne sait jamais….
    Ce serait vraiment chouette de se rencontrer.

    Bisous
    Cat

  2. Author

    La suite jeudi, sûrement !!! ^^
    Mercredi, pour travailler…
    Oui, ca serait super ; et en effet, on ne sait jamais : récemment, une « webamie » avait un mariage près de Rouen… et elle est venue à l’improviste à la maison avec son mari, c’était un moment génial.
    Bisous et bonne nuit Cat

  3. Méfie toi, avec toutes ces indications, on va se mettre à peindre aussi, et qui achètera tes tableaux ?
    Bises.

  4. Author

    Bah, sans faire de comparaisons foireuses (parce que là, ça va en être une), c’est pas parce que Bolt m’expliquerait par le menu comment il agite ses bras et ses jambes pendant un 100m que j’arriverais à le courir même en 13 secondes !!! 😀
    Bisous

  5. Ce n’est pas le tout d’avoir la recette, encore faut-il mettre en application.

    Bonne journée Séverine.

    Je suis enfin sorti de l’aquarium, maintenant, je joue aux cartes..

    KLC

  6. Author

    Exactement, Kerfon !

    J’ai lu… mais impossible d’accéder aux commentaires ce matin.
    Je vais réessayer maintenant.

    Bises

  7. Oui j’avoue que c’est très intéressant de suivre les étapes et on ne s’imagine pas du tout que ça se passe comme ça (enfin pour ma part, bien-sûr).
    Bonne fin de journée
    de gro bisous séverine

  8. Author

    La suite bientôt !… Je suis contente que ce soit un tant soit peu intéressant. Gros bisous et bonne fin de journée à toi

Comments are closed.