Et une histoire (presque) finie, une ! Juste quelques retouches d’expression à faire, et ça sera bouclé.
   
Pauline Bréhat est l’auteure du texte, et elle a mis en scène un petit garçon qui a le même prénom que mon fils, mais qui apparemment n’a pas du tout les mêmes passions puisque le mien ne vit, ne respire même, que par le foot sous toutes ses formes…
Pff, les garçons, alors.
  
Je ne sais pas si celle-ci sera retenue, mais il y a de bonnes chances pour que nous ayons au moins 3 histoires illustrées publiées ensemble à la rentrée de septembre-octobre ! Youpi !!!
  
  

7 commentaires

  1. je croise les doigts pour vous et j’y crois très fort
    bisous Séverine
    PAT

  2. Author

    Merci Pat, je reviens de chez toi, justement !!! 😉
    Alors si on est plusieurs à croiser les doigts très fort, ça va peut-être marcher ?…
    Bisous et je te souhaite une douce journée

  3. Mais voyons, Séverine ;

    Mieux vaut un Hugo qui joue au foot qu’un Hugo qui joue à la poupée…!
    La tendance s’inverse bien plus tard…

    KLC

  4. Author

    S’inverse ? Non : plus tard il fera certainement les deux… jusqu’à ce que la poupée en ait marre ! ^^

  5. C’est bien d’être passionné par qq chose non ? on voit où cela mène !

Comments are closed.