Oui, chers amis, je suis une grande gaffeuse, je l’avoue. Il y a d’ailleurs des jours où je me dis qu’il vaudrait mieux que je me taise, parce que je cumule les horreurs, et personne ne me croit quand je dis que c’est pas fait exprès !!!
Et pourtant !…
 

(mon cher et tendre bosse tellement, et même le soir à la maison, que s’il a du mal à se lever c’est qu’il est très fatigué !)
 
 

(il est susceptiiiiiible, lui ! on se demande de qui il tient ça)
  
 
  
Et parfois, c’est même juste ça :
 
 

(bah oui, mais des fois, ça tombe super mal…)
 
Si vous avez un truc à me donner – à part de me coller une bande de chatterton sur la bouche, ça merci j’en veux pas – parce que tout compte fait je sais que je ne pourrai pas arrêter totalement de parler ou d’écrire, à la famille, aux amis, aux collègues, aux voisins ou aux gens dans la rue…  ;), eh bien je suis preneuse.
Et encore, je vous ai épargné les :
– « Tiens, je t’ai vue avec ton père hier »
– « C’était pas mon père, c’était mon copain »
     – « Ooooh, tu nous cacherais pas quelque chose ??? »
     – « Euh non non, j’ai juste pris un peu de ventre pendant les fêtes »
– « Et comment va Machin ? »
– « Bah je sais pas trop, il m’a larguée il y a deux mois et j’ai plus de nouvelles »
 
Etc., etc. …  😀  
(nan, c’est pas drôle)
  
P.S. : message personnel :
Merci à vous qui passez ici et me manifestez votre affection par un petit mot, en ce moment ça fait du bien ! Et par contre, pas merci aux proches qui savent et pourtant ne manifestent rien !!! Ce que je dis là c’est fait exprès, hein, c’est pas une gaffe.
   
 

7 commentaires

  1. Alors toi t’es un sacré phénomène mais ne t’inquietes pas TU N ES PAS LA SEULE CAR OUIIIIII JE SUIS COMME TOI ET JE TE DIS PAS DES FOIS.J AI ENVIE DE ME CACHER DANS UN PETIT TROU DE SOURIS…..Mais après tout,on est comme ça et picétou,na!!!!!
    Tu m’as vraiment fais rire et tes dessins sont super mimi
    de gros bisous
    An oui,chose importante,merci à toi car c’est la premiere fois que je souris ce matin et c’est toi qui m’a fait oublier ma douleur qqs minutes,alors MERCI ET SURTOUT NE CHANGE PAS.

  2. Author

    J’ai tellement honte, sur le moment !
    Et, pire encore, j’en ris parfois tellement après coup, je me dis « mais t’es trop nulle, ma fille !!! »…
    Je suis bien contente si mes gribouillages t’on fait rire, ma Pat, c’est un petit moment « léger »… et si ça fonctionne, eh bien tant mieux, c’est ma plus belle récompense.
    MERCI à toi de venir ici et de me laisser des mots si gentils.
    Bisous !

  3. Une  » croyance  » que m’a refilée un copain bien informé …

    Tout se passe comme si nous portions au-dessus de notre tête, visibles par les autres – et rarement par soi-même – , des panneaux où sont inscrites nos principales croyances.
    Sur ces panneaux est noté ce que l’on veut éviter, sans le savoir…
    Ce que l’on veut obtenir , sans le savoir….

    Les autres captent inconsciemment le tout, dans nos attitudes, paroles, les micromouvements du visage etc…d’ou ces sympathies soudaines, et tenaces en général, que rien n’explique vraiment de prime abord

    Vos  » gribouillages  » parlent de et pour vous Séverine, ils disent clairement quelle femme vous êtes : chaleureuse, aimable, attentive aux autres,talentueuse, sensible, pleine d’humour et de délicatesse !

    Je vous embrasse

  4. Author

    Alors ça, je ne savais pas !!! Monique, non seulement vous êtes adorable, mais en plus, vous êtes un puits de science.
    C’est vrai que parfois une sympathie ou une aversion ne s’explique pas, comme on dit : « il faut se méfier de sa première impression : c’est souvent la bonne ! »
    Merci infiniment d’être passée à la nuit tombée, et plein de bises pour vous

  5. 1er commentaire pas passé…
    Bonsoir,
    j’écrivais donc que, moi aussi j’ai apprécié les questions-réponses, dialogue-monologue et les petits dessins, mais je ne t’imagine pas avec cet air « ronfronfron », c’est pour amuser les lecteurs, ça !
    Comment sais-tu que c’est Monique qui se cache derrière les divers pseudo (s) ?
    Bises à tous.

  6. Fautes avouées sont à moitié pardonnées…!

    Voilà…

    Je t’absous (à moitié cependant…)

    KLC

  7. Author

    >>Maman : dans ce blog, toute ressemblance avec des situations réelles et des personnes existantes n’est pas totalement fortuite ! Mais il y a une (toute petite) part de caricature quand même… 😉
    Et pour les pseudos de Monique, eh bien moi je peux voir son adresse mail, qui est, elle, toujours la même… (en plus du fait que ses compliments sont inimitables et que je reconnais son style – qu’il me tarde de revoir dans un blog, d’ailleurs)

    >>Kerfon : hahahahaha, eh bien oui, c’est le (demi-)risque quand on avoue ! Ce matin encore, l’abbé Kerfo baptise mots, alors ? 😀

Comments are closed.