Pourquoi je ne serai jamais… (#2)

  
————————————————————————————————————
… une vraie fée du logis (et ce, en toute saison !)
————————————————————————————————————

  
Je pourrais vous parler d’un incident absolument traumatisant – n’importe quel psychiatre vous le dirait – qui remonte à ma prime enfance : un jour, j’ai voulu « aider », et en faisant la poussière sur une sorte de lampadaire dont le centre de gravité était étrangement mal placé et le socle affreusement petit, et ce qui devait arriver, arriva.
   

    
Le gros globe de verre qui entourait l’ampoule dudit lampadaire (on faisait de ces trucs, dans les années 70…) a fini en mille morceaux et j’ai été à deux doigts de la crise cardiaque… et de la crise familiale ! ^^
  
Mais voici une autre explication.
  
  
Je ne fais pas souvent la maison « à fond », parce que décidément, je n’aime pas ça, quel que soit mon lourd vécu ménager. Mais parfois, ça arrive, tout est rangé, dépoussiéré, lavé, même que ça sent bon.
  

  
En particulier, la partie salon/salle à manger, qui  est vraiment LE gros morceau dans la maison. C’est en effet la pièce où je travaille la plupart du temps (un super lumière, la télé et la chaîne hi-fi éventuellement, et une vue pas trop mal sur le jardin !), mais aussi où nous mangeons en famille, où les enfants font leurs devoirs, jouent, lisent, où les visiteurs passent…
Grosso modo, c’est LA pièce à vivre, avec le gros inconvénient, quand même, que tout le monde la dérange et la salit et que je suis la seule à la remettre en état. Bref.
Nous en étions au moment où cette pièce était devenue, après un coup de balai magique, ab-so-lu-ment parfaite.
  
Quand, soudain…
  

  
Je ne vous ai pas dit, je crois, que dans « en famille », il y avait mes deux enfants ? Attention, ils sont bourrés de qualités, gentils, intelligents, drôles, tout comme leur mère, quoi, mais avec juste un (gros) défaut : ils sont aussi doués l’un que l’autre pour mettre instantanément le bazar partout où ils passent.
Et en plus, ils ne s’entendent pas forcément très bien (ça dépend des moments), ce qui éventuellement contribue à créer deux bazars parallèles…  
  

  
Rageant, non ?  😉
  
Du coup, je ne me glorifie pas dans l’entretien de ma maison, et tant pis pour ceux que ça fait sourciller, na !
  
  

12 commentaires

  1. Rigolote comme chaque fois ta BD, bon, il faut simplement préciser que je t’avais dit de ne rien dire à ton père au sujet du globe, que j’amènerai le sujet moi_même, mais à peine le coup de sonnette, la porte entr’ouverte, voilà que tu clames « Papa, j’ai cassé le lampadaire » (malgré ton très jeune âge quand tu as voulu m’aider à dépoussiérer, tu parlais très bien)la colère est vite passée quand-même, le plus long a été de retrouver un globe!!! rassure-toi, les poussières seront encore là quand nous n’y serons plus, il y a mieux à faire que d’être esclave de la propreté, sans se laisser aller à la crasse bien-sur, mais ça, je n’y crois pas chez toi…OUF,END.
    Bises.

  2. Author

    Le globe de remplacement était en une espèce de verre cathédrale beige clair, si je me souviens bien, du plus bel effet, miammmmmmmm !!! 70’s, quand vous nous tenez ! 🙂

    Oui, tu as raison, pas d’esclavagisme, il y a beaucoup trop de choses à faire dans la vie pour se cantonner au ménage, je trouve.

    En plus, je ne l’ai pas dit dans l’article, mais c’est scientifiquement prouvé : enlever TOUTE la poussière est MAUVAIS POUR LA SANTE !!!
    Certes, on peut être allergique aux acariens, mais ces mêmes acariens, résidus de je ne sais quoi et bidules de poussière, contribuent à nous faire sécréter des sortes d’endorphines (hormones du bonheur) ; les enlever systématiquement est paraît-il cause de dépression (légère) chronique. Mon dieu, mon dieu, les gens qui font le ménage tous les jours sont suscpetible d’être dépressifs, tu te rends compte !!! Horrible !

    J’arrête là aussi, gros bisous !

  3. Je suis comme toi, la maison faite à fond……….c’est rare !
    On n’a pas que ça à faire !
    Bisous
    Cat

  4. Author

    Il vaut mieux faire par petites tranches de temps en temps… comme ça il y a quand même toujours un truc propre ! 🙂
    Gros bisous et bonne journée, sans ménage, hein ?! 😉

  5. Moi je dis: Vive la Vie!
    Avant, j’étais maniaque de la propreté…
    Phil et 2 fillettes sont passés…
    Maintenant: A bas le ménage! Que ça vive et que ça déménage!
    Enfin… pas trop trop quand même, hein?!
    Parce que après, qui c’est qui se tape tout? Hein?!
    Y’a des limites! 😉
    Biz!

  6. Author

    Ouaip, faut quand même pas dépasser les bornes des limites ! 😀 😀 😀
    Enfin, de toute façon, comme il n’y a que 24 heures dans une journée, et qu’on a pleiiiiiiinnn d’autres trucs à faire…
    On se comprend !
    Bisous

  7. As tu attaché ton fréquencemètre cardiaque au balai ? Fais le et tu verras qu’il faut arrêter tout de suite le ménage pour ne pas le voir perdre ses poils sous l’effet d’un stress sévère !!

    Et un balai chauve dans une maison, quelle horreur !

    Bises du grillon

  8. Author

    Je n’ai pas encore trouvé où poser le bidule sur autre chose que moi-même ! 😉 Où est situé le coeur du balai ???
    Elle est bien bonne, celle-ci… et je la ressortirai, à l’occasion, quand on me fera remarquer (oui, ça arrive parfois) que mon ménage a trop attendu…
    Bises, Christian, et bon week-end !

  9. Qui se permet de faire de telles remarques ? il faut l’inviter tout de suite à s’y mettre!!!!!!!!!!!
    Bises.

  10. Author

    « Mais tu te rends pas compte !………. »

    🙂
    Il vaut mieux en rire.
    Bisousss !!!

  11. excellent…mort de rire…. essaye d’inviter des jumeaux… c’est pire que 2 enfants^^

  12. Author

    Hahaha, n’essaie pas de me caser Sam et Raphaël pour les vacances, c’est NON !!! 😀
    Franchement, dans le genre « 1+1=3 », j’ai ma dose, merci !… ^^
    Bisous

Comments are closed.