Pourquoi je ne serai jamais… (#1)

  
———————————————————————————————————————
… championne de 400m haies (au hasard, et entre autres)
———————————————————————————————————————

  
Certains diront que je suis trop vieille, ce qui est évidemment vrai !  😉
Mais voici une autre explication…
  
Cette semaine, histoire de ne pas mourir au bord d’un chemin en faisant mes footings dans le torride été normand, et aussi pour essayer de progresser d’ici septembre, j’ai acheté un cardiofréquencemètre « Ecoute ton corps » (in english, juste en dessous de la marque du bidule).
Il y a donc une sangle à attacher autour de la poitrine, avec un capteur, et le signal est émis vers une sorte de montre-chrono-enregistreuse-afficheuse du rythme cardiaque. C’est super discret, mais quand même un peu désagréable à porter. Bref.
  

Ce matin, j’étais donc au parc des Aulnes, vu la chaleur il n’y avait évidemment pas un chat, et je trottinais entre les arbres, étangs, aires de jeu… Youpi ! Ca sentait l’herbe coupée, l’eau et les fleurs. Un peu la sueur aussi, mais c’était normal.
J’ai oublié de dire qu’il est possible de régler des bips d’alarmes sur le cardiofréquencemètre, un pour le niveau « bas » (p.ex. la fréquence de récupération), un pour le niveau « haut » (celui à ne pas dépasser sous peine d’implosion, calculé par rapport au niveau sportif, au type d’exercice que l’on fait et surtout à l’âge du capitaine).
  

J’ai réajusté la sangle, fait STOP puis ai remis la fonction EXE pour relancer le truc, ralenti un peu, respiré à fond, dit une incantation…
Mais non, vraiment.
  

  
Le pire, c’est que je me sentais… normale ! Même pas mal !!! Zut, alors !  😀
Mes calculs seraient-ils faux ?…
  
  

8 commentaires

  1. Si ton coeur bat si vite… c’est que tu es vivante!
    Bel et bien!
    Bonne nouvelle!
    Quant à la machine… ce n’est qu’une machine!
    Laisse tomber et cours!
    Fais confiance à tes sensations, rien de tel!
    La vie, c’est le mouvement!
    Bon jog!
    Biz!

  2. Author

    Hahaha, oui, d’ailleurs j’ai continué.
    Je sais que j’ai un petit coeur, qui bat vite… bon. Ca a toujours été, et je crois que ça sera toujours comme ça. C’est juste un instrument de contrôle, et je regarde surtout les variations, plus que le niveau « haut ».

    Mais quand même, les championnats interplanétaires Vétérans ne seront pas, en ce qui me concerne, pour 2012 ! :)))))
    Et c’est pas grave !
    On court, on roule, on danse, on saute… on vit !
    Bisous et à très vite

    Et bientôt, un « Pourquoi je ne serai jamais… » (#2) 😉

  3. Voilà qui est bien dit : tu sens lorsque tu t’essouffles ou quand ton coeur s’emballe donc tu ralentis ou tu marches quelques cent ou deux cents mètres, puis tu te remets à courir, et puis, tu te fais plaisir avant tout, tu ne cherches pas à battre un record!
    Bises.

  4. Author

    🙂
    Eh bé non, je n’étais même pas essoufflée et je me sentais assez bien. Mais 30-40 minutes c’était laaaaaaaaaaargement suffisant ! Quelle chaleur dès ce matin !!! J’espère que ça va tomber un peu quand même. Et il fallait garder des forces pour tailler le saule pleureur, dessiner des têtards et vernis les ferrures de ma belle malle ! 😉
    Gros gros bisous et à demain, si vous le voulez bien !

  5. Bon dimanche à toi.
    Bisous
    cat

  6. Author

    Très bon dimanche, Cat, profite bien du soleil qui est toujours là !!! Bisous

  7. Ouai pas championne de marathon, mais les dessins , chapeau, t’es toujours la meilleure !

  8. Author

    Hahaha, merci !
    J’ai bien reçu votre carte, merci… J’espère que ce périple n’a pas été trop pénible. Bises ensoleillées

Comments are closed.